L’aumône

Troisième pilier de l’islam, cette obligation religieuse continue de réglementer la vie sociale de bon nombre de musulmans de part le monde. En plus du sens religieux, l’aumône peut jouer un rôle social important notamment dans l’équilibre des rapports entre les riches et les pauvres.

En se soumettant à Dieu, le musulman se doit ainsi d’être généreux et charitable envers les personnes dans le besoin, ces derniers n’ayant pas reçu de Dieu les même faveurs sur Terre.

Buts de l’aumône:

  • Purifier l’âme humaine de l’avarice, de l’avidité et de la convoitise
  • Permettre au plus pauvre de subvenir aux besoins élémentaires
  • Détacher le croyant du matérialisme de la vie d’ici-bas, qu’il soit aisé ou non
  • Rallier le cœur des fidèles à Dieu
  • Permettre la réalisation d’œuvres d’utilité publique (mosquées, écoles, hôpitaux…)