Avec quoi rompre le jeûne

Il est préférable de rompre par des dattes et si on ne trouve pas, alors avec de l’eau.

Le prophète rompait le jeûne avant de prier (le maghrib : la prière du coucher de soleil) avec des rutabs. S’il n’y en avait pas, alors avec des petites dattes et s’il n’y en avait pas, il buvait quelques gorgées d’eau.

Donc, le jeûneur rompt avec ce qui lui est facile, même avec une gorgée d’eau.