Le Mariage

Le Messager de Dieu a formulé clairement toutes les règles légales essentiels au mariage et aux relations dans le couple.

Le mariage est recommandé à celui qui possède un tempérament équilibré et qui peut assumer les charges et les responsabilités du mariage.
Quant à celui qui craint de commettre le péché de la chair, s’il ne se marie pas ou à celui qui ne peut se détourner de la relations sexuelles qu’en se mariant, celui là doit se marier.
Le mariage est un contrat noble et béni institué par Dieu pour préserver les intérêts et les avantages de Ses serviteurs et leur permettre d’atteindre les buts nobles dont les plus importants sont :

  • la descendance : Procréer pour avoir une bonne descendance qui adore Dieu. L’amour de l’homme pour ses enfants peut être si fort qu’il peut le conduire à désobéir à Dieu.
  • la chasteté : L’un des plus importants buts du mariage est de prémunir le croyant contre le péché de fornication. Il est donc indispensable que l’homme et la femme aient une bonne intention.
  • la polygamie : Prendre jusqu’à quatre épouses a la fois est chose permise, ce n’est ni obligatoire ni interdit. Il est permis d’épouser plusieurs femmes, a condition toutefois d’être juste envers chacune d’elles et de subvenir à leurs besoins.

Beaucoup d’époux se causent mutuellement du tort, car ils ignorent les règles de leur religion et se détournent de la Tradition et de la morale du noble Messager. Ils imitent aveuglement le modèle occidental et reproduisent ses pratiques immorales et ses coutumes nuisibles. C’est pourquoi se multiplient les désaccords au sein du couple qui perd le bienfait que sont la tendresse et la compassion dont Dieu l’a comblé.

 

« Vous les jeunes, ceux parmi vous qui êtes capables de se marier, qu’ils le fassent. Et celui qui ne peut pas, qu’il pratique-le jeûne. »