Faire le ramadan sans prier

La prière est le pilier de l’Islam, le plus important après la profession de foi. Quiconque ne prie pas ou abandonne la prière par négligence est un non croyant. Donc, l’affaire n’est pas simple, car, on ne peut pas accepter le ramadan, ni l’aumône de celui qui est non croyant; on ne peut accepter aucune de ses œuvres. Il faut observer la prière et l’accomplir à temps et en commun. Si ils le font, ils auront une envie certaine de l’accomplir pendant le Ramadan et après le Ramadan, à temps et en commun.

De ce fait, si une personne a jeûné cependant qu’il n’a pas prié, alors son jeûne est rejeté et non accepté et il n’est d’aucun avantage pour lui devant Allah le Jour du Jugement. Je leur conseille de Le craindre et d’être persévérants dans leurs prières, de les accomplir à leurs heures, en commun et avec les musulmans. Si ils font cela, ils trouveront dans leurs cœurs un solide désir d’accomplir la prière, pendant le mois de Ramadan et après ce mois béni.

Cela ne veut pas dire qu’il faille abandonner aussi le Ramadan; il ne pourra lui apporter que du bien, et le rapprocher d’autant plus de la religion. La crainte décelée dans nos cœur portera ses fruits à terme, en incitant ainsi à faire la prière, et à se repentir de cette mauvaise habitude.

Quant à ceux qui jeûnent le mois du Ramadan et ne prient que pendant ce mois, leur acte équivaut à une tentative de tromper Dieu. Ils sont ceux qui ne connaissent Allah que pendant le Ramadan : leur jeûne n’est pas valable tant qu’ils délaissent la prière hors du Ramadan.