La fête de la fin du ramadan

Lorsque le mois de ramadan se termine, on entre dans le mois de Chawwal, dixième mois de l’année. Le premier jour de ce mois est le jour de la fête de la fin du ramadan (aid el-fitr); on l’appelle aussi la petite fête (aid saghir).

En ce jour de fête, il est interdit de jeûner, même si l’on a des jours de jeûne à rattraper. Avant de se rendre à la mosquée, les grandes ablutions sont recommandé, ainsi que de manger quelque chose avant de sortir. Porter ses plus beaux vêtements, de même que dire “Allah akbar” sur le trajet en se rendant à la mosquée, avant la prière, durant cette dernière et d’une certaine façon pendant les trois jours que dure la fête. Il est à signaler qu’adresser ses vœux à ses frères en religion pour les mois à venir sont également des actes déclarés comme bénéfiques selon la Tradition.

Ce jour impose également un certains nombres de prescriptions tel que :

  • L’interdiction de jeûner le jour de fête
  • Assister à la prière matinale
  • Effectuer une prière supplémentaire le jour de la prière de l’Aïd

A l’occasion de la fête, il est également essentiel que des présents ou des repas soient distribués à des pauvres.