Les actes annulant l’islam

Allah nous enseigne le savoir, que les principaux actes annulant l’islam sont au nombre de dix :

  1. Attribuer des associés à Allah dans l’adoration.
  2. Prendre des intermédiaires entre soi et Allah, les invoquer, les implorer, placer sa confiance en eux.
  3. Celui qui ne considère pas les polythéistes comme mécréants, ou doute de leur incroyance, ou approuve leur idéologie, est un mécréant.
  4. Celui qui croit qu’une voie autre que celle du Prophète est plus complète que la sienne, ou que le jugement d’un autre est meilleur que le sien, comme celui qui privilégie les lois des mécréants aux siennes, est lui aussi un mécréant.
  5. Celui qui hait une des choses apportées par le Prophète, même s’il l’applique, est un mécréant.
  6. Celui qui se moque d’une chose de la religion, ou d’une récompense, ou d’un châtiment, est un mécréant.
  7. La sorcellerie. Celui qui la pratique ou l’approuve est un mécréant.
  8. Secourir les mécréants et les aider contre les musulmans.
  9. Celui qui croit que certaines personnes ont le droit de se passer de la législation du Prophète Mohammed est un mécréant.
  10. Se détourner de la religion d’Allah, ne pas l’apprendre, ni l’appliquer.

Tous constituent les actes les plus dangereux, et qui pourtant arrivent le plus souvent. Le musulman doit donc en prendre garde et avoir peur d’y tomber. Nous demandons protection à Allah contre ce qui provoque Sa colère et Son châtiment.