Les Droits de l’Homme

L’Islam a établi certains droits fondamentaux universels pour l’humanité tout entière, droits qui doivent être observés et respectés en toutes circonstances, que l’on soit résident d’un état islamique ou non, en paix ou en guerre avec l’Etat.

Le sang humain est toujours sacré et ne doit pas être versé sans raison. Lorsque quiconque viole le caractère sacré du sang humain en tuant un homme sans justification doit être puni.

Il n’est pas permis d’opprimer les femmes, les personnes âgées, les malades et les blessés. La chasteté et l’honneur des femmes doivent être respectés en toutes circonstances. Celui qui a faim doit être nourri, celui qui n’a de vêtements doit être vêtu, les blessés et les malades doivent être soignés, qu’ils appartiennent à la communauté musulmane ou qu’ils fassent partie de ses ennemis.

Lorsque nous parlons des droits de l’homme en Islam, ces droits ont été octroyés par Dieu, et non pas par un roi ou une assemblée législative.

Les droits de l’homme dans un état islamique :

  1. La sécurité pour la vie et les biens
  2. La sauvegarde de l’honneur (ne pas se moquer, insulter….)
  3. L’inviolabilité de la vie privée (ne pas espionnez, ni pénétrez dans une maison illégalement…)
  4. Les libertés individuelles (ne pas emprisonné tant que la culpabilité n’a pas été prouvée)
  5. Le droit de protester contre la tyrannie
  6. La liberté d’expression
  7. La liberté d’association (former des parties ou des organisations)
  8. La liberté de conscience
  9. La protection des convictions religieuses
  10. La protection contre l’emprisonnement arbitraire (ne pas porter le fardeau d’un autre)
  11. Le droit au minimum vital
  12. L’égalité devant la Loi
  13. Les dirigeants ne sont pas au-dessus de la loi
  14. Le droit de participer aux affaires de l’Etat