Les jeux de hasard

Les jeux de hasard sont considérés comme l’une des fléaux sociaux qui ont des conséquences graves sur la société, puisqu’ils créent de nombreux problèmes sociaux tels que le divorce, la faillite financière, le stress, les troubles psychologiques…

Les jeux de hasard sont l’une des pratiques que l’islam a interdite. L’Islam dit que votre argent doit être le fruit d’un labeur. Les jeux de hasard entraînent des mises d’argent ou de biens générant des richesses sans cause ou des perturbations psychologiques ou sociales par des pertes potentiellement ruineuses.

L’islam encourage à acquérir de l’argent. Mais, il demande que les musulmans le fassent par des moyens sains.

Les conséquences :

  • des problèmes financiers
  • des conflits dans les relations sociales et familiales
  • l’appauvrissement des autres pour son enrichissement personnel
  • un faible estime de soi
  • l’isolement
  • la criminalité (vols)
  • le mensonge
  • des problèmes de santé physique et mentale (maux de ventre, dépression)

Ils sont interdits car :

  • ils vous apprennent à attendre un gain sans effort
  • ils encouragent l’inactivité, et inhibe le désir du travail
  • ils ravivent l’avidité et la cupidité des gens aisés qui s’y adonnent, en grande discrétion
  • on nous présente ces jeux comme des faits de sociétés civilisées, forçant une accoutumance à ces mœurs pervers
  • ils créent progressivement une dépendance du joueur…comme à une drogue !
  • ils empêchent les gens d’économiser

Conseils pour les joueurs :

  • On y perd son argent
  • On peut y ruiner son crédit
  • On peut devenir un joueur compulsif
  • C’est une activité illégale. L’islam interdit les jeux de hasard

 

Le joueur pense encore que gagner sera la solution à son problème. NE JOUEZ PAS !