Les rangs dans la prière

Il y a quelques règles à respecter quand on se place dans une mosquée.

  1. L’alignement des rangs se fait par les chevilles, qui sont dans l’axe du corps, car les gens ne sont pas tous de la même taille.
  2. Si l’imam se tient dans la même rangée que les fidèles il ne doit pas sortir du rang.
  3. Les rangées doivent être complétées les unes après les autres en commençant par la première.
  4. La meilleure rangée est la première. Cela suppose que le fidèle, qui veut être au premier rang, doit venir plus tôt et avancer devant.
  5. Le fidèle doit chercher à être le plus proche de l’imam. Contrairement à ce que font ceux qui se précipitent sur les murs du fond de la mosquée pour s’y adosser.
  6. La droite de la première rangée est préférable à sa gauche. C’est à dire que, s’il y avait dix personnes alignées en rang centré derrière l’imam, la onzième personne qui arrive se mettre à droite.
  7. Les rangs des hommes sont devant et ceux des femmes derrière.
  8. Les enfants se mettent entre le rangs des hommes et les rangs des femmes. Par contre, si les enfants, regroupés ensemble, perturbent la prière par leur agitation, leurs rires ou leurs disputes, il est préférable de les disperser dans les rangs.
  9. Si un enfant, qui maîtrise la prière et est conscient de ce qu’elle représente, occupe une place au premier rang, il n’est pas souhaitable de l’en faire sortir.
  10. Ne pas laisser de faille dans le rang.
  11. Les rangées doivent être rapprochées entre elles, y compris la première avec la position de l’imam, car l’imam doit être proche des fidèles et non se mettre loin.
  12. La douceur et l’amablité sont indispensables pour que l’ambiance de la prière soit favorable à la concentration et à la dévotion.