Piqûre pendant le jeûne


La piqûre qui annule le jeûne :

     La piqûre qui a pour but d’alimenter, de dispenser de nourriture et de boisson, cela a le même sens qu’alimenter, elle provoque la rupture du jeûne. En effet, lorsqu’un cas est d’un sens similaire à ce qu’il y a dans les textes de lois, ce cas est jugée du même jugement que celui du texte.

La piqûre qui n’annule pas le jeûne :

     Si l’injection n’alimente pas, c’est-à-dire qui ne dispense pas de nourriture et de boisson. Celle-ci ne provoque pas la rupture du jeûne parce qu’elle ne correspond ni par les écrits, ni par la signification, au texte, ne s’agissant pas ici de nourriture, de boisson ou de quelque chose qui en aurait la même signification. Le jeûne est à l’origine valide, jusqu’à ce que les choses qui l’annulent soient confirmés par des preuves légales conforme au Coran et à la Tradition.