Ce qui annule le jeûne

La pratique du jeûne est très stricte, mais la rupture de celui-ci peut être dû à plusieurs facteurs :

  • manger
  • boire
  • fumer
  • dormir toute la journée
  • avoir des relations sexuelles
  • éruption des menstruations pour une femme
  • mentir ou se mettre en colère
  • rompre le jeûne avant le dépassement de l’heure de fin
  • le fait de renier sa foi

Actes tolérés :

  • Le vomissement involontaire à condition de ne rien ravalé
  • Avaler involontairement quelquechose
  • Subir l’effet la fumée de cigarettes …..

Celui qui boit, mange ou prend un médicament par oubli, doit cesser cette action dès qu’il se rappelle son état de jeûne, et il doit poursuivre le jeûne le reste du jour.
Tout médicament pris par injection intraveineuse, les gouttes dans les yeux ou le nez qui pourraient pénétrer dans l’estomac sans que l’on puisse l’éviter, n’est pas considéré comme rupture volontaire du jeûne.