En retard dans une prière à la mosquée

retard dans la prière

Quand on arrive en retard à la mosquée, il y a différents cas de figure envisageables selon le stade où en est l’imâm. Si le fidèle rejoint le groupe au moment où l’imâm :

  • s’incline ou se prosterne, il prononcera deux fois Allah akbar l’un après l’autre (celui de sacralisation et celui précédant l’inclinaison ou la prosternation) puis se courbera ou posera le front au sol.
  • position assise; le fidèle prononce Allah akbar en levant les mains ouvertes au niveau des épaules ou des oreilles et suit les autres.

Par ailleurs, si le fidèle effectue moins d’une unité avec l’imam, il est considéré comme n’ayant pas accompli la prière en groupe. Il est donc tenu de formuler Allah akbar en se levant pour rattraper toutes les unités de la prière, sa situation s’apparente à celle de la personne qui débute la prière.

Le mérite de la prière en commun est effectivement acquis dès que le fidèle rejoint l’assemblée avant que l’imâm ne se redresse de l’inclinaison.